Meusburger

Depuis l'année dernière, Meusburger programme toutes ses commandes spéciales sous TopSolid : cette méthode permet de gagner jusqu'à 30 % d'efficacité supplémentaire. (Illustrations : x-technik)

 


  • [Translate to Français:]

 

UNE TRANSITION RÉUSSIE

Meusburger fait confiance à TopSolid/Evoltec pour l'usinage spécial, la formation et le calcul des coûts prévisionnels
Dans le secteur de la fabrication d'outils, de moules et de machines, l'entreprise Meusburger Georg GmbH & Co KG est reconnue à l'international comme fournisseur d'éléments normalisés de haute précision. En complément de sa gamme standard, l'entreprise du Vorarlberg propose également des solutions personnalisées. Pour assurer la rentabilité de la production et compenser la pénurie de travailleurs qualifiés, l'entreprise a révolutionné sa programmation : TopSolid, développé par Evoltec, a permis d'optimiser considérablement l'efficacité du traitement des commandes. Auteur : Robert Fraunberger, ingénieur x-technik

La réussite de Meusburger n'est plus à démontrer : petite entreprise unipersonnelle en 1964, elle emploie désormais 1 670 collaborateurs dans le monde entier (dont 1 000 dans le Vorarlberg). Avec près de 130 apprentis actuellement, elle compte également parmi les plus importantes entreprises de formation de la région. L'entreprise s'affirme également comme leader du marché des éléments normalisés de haute précision. À l'échelle mondiale, plus de 22 500 clients s'appuient sur les avantages de la normalisation dans le secteur des outils, des moules et des machines. Leur catalogue propose 96 000 articles courants : depuis les éléments normalisés de haute précision et les produits spécifiquement étudiés pour les besoins des ateliers, jusqu'à la technique des canaux chauds et de régulation, en passant par la méthode de gestion des connaissances WBI et les solutions de pilotage opérationnel dans le domaine des logiciels ERP/PPS.

 

Des moyens de production intelligents

 

Les commandes sont réalisées au sein de centres d'usinage de haute qualité, équipés de plusieurs postes de pilotage.

 

 

Les opérateurs des machines peuvent s'appuyer sur des écrans d'affichage, sous licence TopSolid complète pour la lecture.

Synthèse
Objectif : Mise en place d'un système de FAO pour la programmation des « commandes spéciales ».
Solution : TopSolid, développé et installé par Evoltec. 
Bénéfice : Jusqu'à 30 % d'efficacité supplémentaire, optimisation significative de la qualité, meilleure fiabilité des processus.

 

Forte intégration verticale
Pour Meusburger, l'excellence de la qualité des produits est une priorité absolue : les matières premières sont soumises à un essai de dureté et une analyse spectrale en interne. Seules les matières ayant obtenu les meilleurs résultats sont validées pour la production.
Pour assurer la plus faible distorsion possible au cours de la production, toutes les nuances d'acier passent par une phase de recuit de stabilisation dans un four de détensionnement, selon des normes internes à Meusburger. Avec plus de 18 000 m², son entrepôt central d'éléments normalisés est le plus grand au monde et garantit la disponibilité constante de presque tous les produits. 
Meusburger ne transige pas non plus avec la production mécanisée : le site de Wolfurt produit quotidiennement environ 180 tonnes d'acier, en s'appuyant sur près de 300 machines-outils à commande numérique modernes et une production fortement automatisée de tôles et de pièces circulaires.

 

Révolution dans l'univers de l'usinage spécial
Meusburger produit essentiellement des pièces normalisées, fabriquées selon un processus fortement automatisé. L'usinage spécial constitue un pourcentage nettement plus faible des commandes : ces demandes sont transmises à un service dédié aux commandes personnalisées de nos clients et qui emploie une trentaine de collaborateurs au sein de centres d'usinage de haute qualité. La compétence de nos travailleurs qualifiés nous permettait
encore il y a deux ans de programmer 60 % des commandes directement sur les différents systèmes de régulation.
« Nous avons même programmé des surfaces de forme libre et des gabarits d'alésage sous deux systèmes de FAO externes », explique Stefan Muxel, chef du service Fraisage/FAO chez Meusburger, qui ajoute : « notre équipe maîtrise la programmation et a longtemps été garante de notre efficacité ».
Il y a environ trois ans, l'entreprise décide pourtant d'investir dans un nouveau système de FAO qui réponde parfaitement à l'ensemble des besoins de Meusburger – 2D, 2,5D, 3D, tournage et électroérosion à fil.
« L'objectif était double : étendre progressivement le champ de l'usinage spécial et optimiser la productivité et la flexibilité avec un système de programmation externe. Nous cherchions aussi à compenser la pénurie de travailleurs qualifiés », déclare M. Muxel pour expliquer cette révolution au sein de Meusburger.

 

"Evoltec et TopSolid ont été choisis sur une combinaison de plusieurs facteurs : fonctionnalité, technologie de post-traitement, prévisualisation des composants et expertise de toute l'équipe."
Stefan Muxel, chef du service Fraisage/FAO chez Meusburger

 

 

 

 

Pour Meusburger, la grande fiabilité du processus fourni par le gestionnaire des paramètres post-production est un des atouts majeurs de TopSolid.

 

Un processus de sélection exigeant
Après une recherche générale (remarque : plusieurs entreprises du Vorarlberg renommées ont également été contactées dans ce cadre), l'appel d'offres a été transmis à dix fournisseurs de FAO. Ces derniers ont été soumis à plusieurs phase de sélection : « en ce qui concerne l'usinage personnalisé, on peut effectivement dire que nous travaillons au cas par cas : nous ne savons pas aujourd'hui quelles pièces nous devrons fabriquer demain. Nous assurons actuellement les commandes spéciales de presque 1 200 clients, pour lesquelles nous devons traiter une grande diversité de données, ce qui est assez complexe », explique Stefan Muxel, qui a également préparé des éléments de référence particulièrement exigeants pour les essais. « C'est une méthode idéale pour séparer assez rapidement le bon grain de l'ivraie. »
Lors des dernières négociations, il restait finalement trois fournisseurs de systèmes de FAO. Les exigences ont été définies dans un cahier des charges vraiment exigeant : « Evoltec a gagné avec TopSolid et son offre très complète », résume le responsable Fraisage. Mario Malits, directeur général d'Evolving Technologies GmbH (Evoltec), se souvient parfaitement de l'essai de résistance sur une année : « L'équipe de Meusburger était extrêmement bien préparée et n'a absolument rien laissé au hasard. Nous n'avons pas réussi à répondre à tous les points dès la première offre, mais je pense que notre savoir-faire et la performance de TopSolid ont su convaincre. »
M. Muxel insiste sur le fait que la durée et l'ampleur exceptionnelles de ce processus de sélection se justifient par la volonté de ne rien laisser au hasard : « nous étions convaincus que ce changement de fonctionnement aurait un impact décisif sur la réussite et l'avenir de notre usinage spécial. »

 

"La collaboration avec Meusburger restera marquée d'une pierre blanche dans notre histoire : nous n'avions encore jamais vécu de processus de sélection aussi élaboré et exigeant."
Mario Malits, directeur d'Evoltec

 

 

Meusburger fait également confiance à TopSolid pour la formation de ses équipes.

 

Un sérieux travail de fond
L'objectif était de faire évoluer le système de programmation, sans pour autant impacter le fonctionnement opérationnel. L'intégration de TopSolid a donc fait l'objet d'un plan d'accompagnement par étapes :

 

Des moyens de production intelligents
« Outre la formation de nos collaborateurs, nous avons dû pratiquement tout créer : des milliers d'outils, de montages, de modèles de mise en tension, etc. ainsi qu'une base de données croisée à partir des livraisons. Nous avons également dû élaborer environ 200 modèles de fonctionnement dans le cadre de la programmation automatique », explique M. Muxel pour décrire cette tâche titanesque. « À lui seul, le sujet des dispositifs de mise en tension s'est avéré particulièrement complexe, puisqu'ils sont tous intégralement développés en interne. Ces dispositifs varient en fonction de paramètres comme la longueur, la largeur, la hauteur, etc. : tout est contrôlé et vérifié en amont », explique Armin Huber, ingénieur applicatif CAO/FAO chez Evoltec. Ce colossal travail de préparation se rentabilise complètement dans les processus opérationnels : l'automatisation permet de réduire les pertes financières liées aux phases d'arrêt.

 

Un gestionnaire des paramètres post-production unique
Parallèlement au contenu des formations, Evoltec a également développé et programmé des gestionnaires de post-production. « Nous proposons un gestionnaire des paramètres post-production entièrement optimisé pour tous les systèmes de régulation », souligne Mario Malits. Stefan Muxel ne peut que confirmer cet avantage :  « d'après moi, le degré de personnalisation du gestionnaire de post-production d'Evoltec est inégalé. Bien sûr, nos collaborateurs doivent encore se familiariser avec l'ensemble de ces nombreuses fonctionnalités. Mais il faut souligner que nous n'avons subi aucun dysfonctionnement majeur depuis cette transition. Il n'y a pas de simulation en code G, mais le gestionnaire de post-production tient compte de tous les paramètres nécessaires à la production. TopSolid, combiné au gestionnaire de post-production d'Evoltec, est totalement fiable – en particulier pour l'usinage à 5 axes et les postes de tournage et de fraisage. Jürgen Fussenegger, un programmeur de FAO dont le rôle dans la réussite de ce projet a été essentiel, estime que la prévisualisation des composants sous TopSolid – qui peut être calculée au cas par cas à partir des données issues de Parasolid ou par triangulation (STL) – assure également une grande efficacité et une haute précision. « TopSolid permet au programmeur de visualiser l'apparence d'une pièce en temps réel et pour chaque cycle – exactement comme s'il avait des lunettes 3D. »

 

L'omniprésence de TopSolid
Meusburger dédie actuellement 20 postes de travail complets à TopSolid, répartis entre le calcul, la programmation et la formation. Toutes ces machines-outils sont également équipées d'écrans d'affichage. « Ces écrans sont presque des postes de travail TopSolid à part entière : l'opérateur de la machine ne peut modifier aucun paramètre, mais il peut visualiser toutes les informations directement au format numérique », explique Armin Huber, soulignant ainsi un autre point fort.

 

"Pour un programmeur, la prévisualisation des composants sous TopSolid est un outil idéal, qui permet de visualiser l'évolution d'une pièce à chaque cycle."
Jürgen Fussenegger, programmeur de FAO chez Meusburger

 

 

 

L'entreprise travaille actuellement à la mise en place de centres d'usinage à axe horizontal.

 

Également en cours d'utilisation, le module Boost Milling propose une stratégie de fraisage développée en interne par TopSolid pour un usinage doux et efficace. « Boost Milling » est un algorithme de fraisage qui assure des coupes spécifiquement conçues pour les opérations de fonte pleine et le tournage de semi-finition de pièces 3D. Il est disponible à partir de la version 7.14 et prend en charge la technologie multicœur, sans restriction relative à la tolérance latérale. Le parcours de fraisage se compose de cercles concentriques trochoïdaux et de lignes parallèles », poursuit M. Huber.

 

Un calcul préalable des plaques optimisé
Le cahier des charges prévoyait également une solution peu commune, pour le calcul préalable très rapide des plaques spéciales, à partir d'une base de données de connaissances préexistante chez Meusburger : « nous intégrons ces données externes (Step) sous TopSolid pour élaborer une analyse prévisionnelle de l'alésage et du fraisage. Cette étape ne prévoit aucune programmation : il s'agit uniquement d'analyser la pièce de CAO. », explique M. Malits, dont l'équipe a ajouté cette fonction à TopSolid. Ces analyses permettent ensuite de compiler l'ensemble des données – profondeur, rayon, volume et hauteur – sous un format neutre. M. Muxel explique aussi que ces données permettent ensuite au programme propriétaire de Meusburger de générer un calcul préliminaire automatisé et très précis. « Ce processus permet d'automatiser le traitement de presque 90 % des demandes de renseignements et de fournir un devis dans les 24 heures. »
 

« Boost Milling » assure un usinage doux et efficace avec des coupes spécifiquement conçues pour les opérations de fonte pleine et le tournage de semi-finition de pièces 3D.

 

Fiabilité, qualité et efficacité des processus renforcées
Chez Meusburger, la transition vers TopSolid a pris environ 1,5 an et lui assure désormais un sérieux gain de temps. « Nous constatons actuellement que nous avons gagné jusqu'à 30 % d'efficacité supplémentaire – selon le type de commandes –  et que la qualité s'est nettement améliorée. Les processus sont aussi totalement fiables. Nous constatons donc une réduction du polissage des composants allant jusqu'à 95 % – et sans aucune mise au rebut », déclare Stefan Muxel, parfaitement satisfait des résultats obtenus jusqu'à présent. Actuellement, huit programmeurs travaillent à temps plein sur TopSolid, pour traiter environ 8 500 commandes spéciales par an.
Le développement d'une collaboration sur le long terme repose essentiellement sur les collaborateurs impliqués : « l'équipe Evoltec a su convaincre dans tous les domaines, avec son savoir-faire et ses compétences en conseil. La communication est toujours aussi fluide et nous pouvons véritablement nous entraider », conclut Stefan Muxel, qui ne tarit pas d'éloges.
 

L'expertise technique des partenaires de ce projet a permis de mettre correctement en œuvre l'ensemble des spécifications de Meusburger (de gauche à droite) : Stefan Muxel et Jürgen Fussenegger (Meusburger), avec Mario Malits et Armin Huber (Evoltec).

 

"Meusburger emploie de véritables professionnels – même un programmeur expérimenté peut encore apprendre beaucoup à leur contact. Le retentissant succès de ce projet est en grande partie dû à la véritable expertise de l'équipe projet."
Armin Huber, ingénieur applicatif CAO/FAO chez Evoltec

 

 

Utilisateur
L'entreprise Meusburger est leader du marché dans le domaine des éléments normalisés de haute précision. Ses clients à l'international bénéficient de ses 55 années d'expérience dans la sidérurgie et des avantages de la normalisation. Leur catalogue propose des éléments normalisés de haute précision et des produits spécifiquement étudiés pour les besoins des ateliers, jusqu'à la technique des canaux chauds et de régulation, en passant par la méthode de gestion des connaissances WBI et les solutions de pilotage opérationnel dans le domaine des logiciels ERP/PPS. Meusburger s'affirme donc comme un partenaire fiable à l'international pour la construction d'outils, de moules et de machines.

 

Collaborateurs : 1 670 (données de 2020)
Chiffre d'affaire : 261 Mio. €
Clients : plus de 22 500
Meusburger Georg GmbH & Co KG
Kesselstraße 42, A-6960 Wolfurt, Autriche, Tél. +43 5574-6706-0
www.meusburger.com