B.P.L. SRL

L'usinage de précision est l'activité que B.P.L. exerce à Altedo, dans la province de Bologne, au cœur de l'Émilie-Romagne : prototypes, petites et moyennes séries, dans le but de répondre aux besoins des clients.


Histoire et origines

Fondée à Bologne en 1974 par trois partenaires, l'entreprise est spécialisée dans la fabrication de pièces mécaniques pour l’outillage, de composants de tours automatiques et d'outils spéciaux.
En 1982, un des associés, Puttomatti Luigi, a décidé de reprendre l'entreprise, en associant ses fils Dimer et Susi.

Des fraiseuses horizontales et verticales, des aléseuses, des tours parallèles, des perceuses à colonne sont utilisées pour créer des croix de mortier, des leviers, des cames, des éléments de projection de cinéma et bien d'autres composants.
La capitale Emilienne est le cœur de la "vallée de l'emballage", une concentration d'industries qui produisent des machines d'emballage.
La petite entreprise gagne la confiance des clients dans ce secteur et dans la mécanique de précision.
Entre 1990 et 1993, elle a acheté deux centres d'usinage à commande numérique Hitachi pour compléter ses machines-outils traditionnelles.
La forte croissance du parc de machines a entraîné un besoin d'espace supplémentaire. En 1995, le père et les fils ont donc décidé de déménager à Altedo (BO), près de la sortie de l'autoroute A13, mais la logistique ne suffit pas. Les MOCN étaient initialement programmées à la main. La nécessité d'un système plus rapide pour accélérer la programmation des opérations d'usinage a conduit en 1996 à l'achat du premier logiciel de CAO-FAO bidimensionnel.
La demande de montage et de fourniture de groupes complets conduit en 1997 à l'arrivée de Rossi Roberto, qui deviendra un partenaire dans les années à venir.
Afin de satisfaire les clients, le parc de machines a été encore élargi et, entre 1999 et 2006, d'autres centres d'usinage sont entrés en atelier, un tour et une machine d'électroérosion à fil, tous à commande numérique.

 

De nos jours

En 2013, la société amorce un nouveau départ grâce au changement de génération.
Le flambeau est entièrement transmis aux mains de Dimer, Roberto et Susi.
Entre-temps, le marché a changé : des lots de plus en plus petits, variés, aux formes complexes et à la précision dimensionnelle et géométrique non négligeable, des délais de livraison courts. Ces besoins nécessitent de nouveaux outils et de nouvelles méthodologies.
La première étape est la mise en place d'une solution CAO-FAO moderne, avec pour objectif initial de réduire drastiquement les temps de production, en évitant toute intervention de programmation sur la machine.

 

 

B.P.L. et TopSolid

Le choix s'est porté vers TopSolid pour sa capacité à intégrer les environnements de conception et de définition d'usinage, l'interface et la simulation réaliste de tous les aspects de la machine pour le contrôle des collisions.
Après leur formation initiale, les avantages ont été particulièrement appréciés.
La partie CAO permet notamment l'importation et l'étude des modèles tridimensionnels des clients, de définir la pièce brute la plus adaptée et le meilleur système de maintien, la modélisation à partir du dessin en deux dimensions ou sur papier.
Pour l'usinage des pièces moulées, il est souvent nécessaire de concevoir des équipements de maintien dédiés pour fixer la pièce de manière adéquate. TopSolid a beaucoup aidé dans cette démarche.
La partie FAO permet de programmer les parcours d'outils, en maintenant toujours l'associativité avec le modèle géométrique. En apportant des modifications à la pièce CAO, le parcours d'usinage dans l'environnement FAO est également mis à jour.
Cette fonctionnalité s'est avérée stratégique pour réaliser les modifications demandées par les clients et la gestion des révisions, dans un délai court.
La vague de renouvellement des entreprises a également concerné le parc de machines-outils, l'aménagement et la logistique.
Le département de programmation de B.P.L. et TopSolid a pour tâche de gérer les nouveaux centres d'usinage 5 axes continus Kitamura Mytrunnion 5 et Mori Seiki NMV5000 DCG et le centre d'usinage vertical 4 axes WELE AA1565, qui sont entrés sur la période 2015-2018.
L'outillage, le magasin d'outils et les stocks sont gérés par un vaste magasin automatisé vertical. Un grand nombre d'investissements en peu de temps pour répondre aux besoins des clients.
Fin 2019, c'est au département programmation de s'agrandir : le serveur TopSolid PDM a été adopté pour disposer d'une seule base de données centralisée et de deux stations de programmation, et ainsi compléter l'intégration de toutes les machines-outils présentes dans l'entreprise.
Actuellement, les secteurs dans lesquels l'entreprise est active vont du secteur des machines à commande automatique (pharmaceutique, alimentaire) au design et à l'automobile.
46 ans d'expérience, de passion et beaucoup “d’huile de coude”, comme on dit à Bologne, ont accompagné B.P.L. sur son chemin.