DIMOFAC

Allier agilité et compétitivité dans l'industrie manufacturière ? Le projet européen DIMOFAC relève le défi !

 


  • Kick off meeting in CEA Grenoble

La personnalisation d'une production de masse est un défi majeur pour l'industrie manufacturière. Pour garder une longueur d'avance, les usines doivent être en mesure de reconfigurer constamment leurs lignes de production, tout en maintenant des rendements rentables. La solution consiste à combiner une organisation plus souple avec la simulation numérique en vue d'augmenter l'efficacité des processus de fabrication.

Le projet européen DIMOFAC, qui a été officiellement lancé le 6 novembre 2019 au CEA, en France, développera des technologies permettant une personnalisation de production de masse efficace.

La capacité de personnaliser des produits de consommation en masse est vitale pour la croissance des entreprises manufacturières d'aujourd'hui. Cependant, la modification des procédés de fabrication existants pour produire une production sur mesure est un défi de taille. Une solution consiste à créer un jumelage numérique des processus de fabrication de l'usine et des modèles pour permettre une gestion virtuelle de la production. Associé à une organisation modulaire de l'atelier, ce jumelage numérique permet de reconfigurer les lignes de production, de les rendre plus rapides et plus souples et de rendre les processus plus efficaces. Un jumelage numérique peut réduire le temps de reconfiguration d'une ligne de production jusqu'à 75 % pour les écrans interactifs, jusqu'à 50 % pour les emballages cosmétiques, les composants aéronautiques et l'impression 3D, et jusqu'à 30 % pour les rasoirs et les modules industriels, par exemple.

Le projet Européen DIMOFAC apportera aux industriels des solutions de modélisation et de reconfiguration numérique, un réseau de lignes de production pilotes, des usines " phares " et des pôles d'innovation numérique offrant des services de R&D et de transfert de technologie pour soutenir la validation et les tests des procédés développés. Au total, six démonstrateurs industriels seront installés sur les lignes de production des partenaires du projet (Philips, Sculpteo, Albéa, VDL, Schaltag et Eire Composites). Les démonstrateurs intégreront notamment les outils développés par le CEA, dont le CIVA pour le contrôle qualité en ligne par contrôle non destructif automatisé (CND) et surtout le Papyrus pour le jumelage numérique fonctionnel des lignes de production.

Un certain nombre de plates-formes technologiques du CEA sont impliquées dans le projet, notamment l'Additive Factory Hub (AFH), FFLOR, PICTIC, SMART FACTORY KL, et MANUHUB@WG.

Le projet DIMOFAC, coordonné par le Commissariat aux énergies alternatives et à l'énergie atomique (CEA), rassemble un consortium de 30 partenaires européens. Le lancement officiel du projet a eu lieu les 6 et 7 novembre 2019 sur le campus du CEA à Grenoble.